ARTICLE OUEST FRANCE le 11/06/18 DINARD KARATE

Dinard

Elle a obtenu le 3e dan qui manquait à Dinard Karaté

Aujourd’hui retraitée de l’enseignement – elle a notamment été professeur de SVT au collège du Bocage – Catherine Prodhomme a fait ses débuts en karaté dans une association malouine.

À 40 ans, elle a pris une licence à Dinard Karaté. Dix ans plus tard, elle obtient une ceinture noire. Sa passion l’a poussée à poursuivre son chemin vers cet art de la « main nue » (kara-té), en franchissant les degrés, 2e dan à 55 ans, 3e dan à 63 ans, obtenu début mai, à Nouvoitou, à côté de RENNES.

« Après vingt-trois ans de présence à Dinard Karaté, je suis arrivée à ce 3e dan lentement, mais sûrement. Mais en matière de philosophie du karaté ce n’est pas la destination qui compte, mais le chemin que l’on emprunte pour y parvenir », souligne Catherine Prodhomme, qui est aussi, depuis 2013, la présidente de l’association Dinard Karaté.

« Pour avoir pu atteindre ce 3e dan, je ne peux que remercier mon professeur haut gradé », ajoute-t-elle avec humour en parlant de Laurent Lefrançois, 6e dan.

Le club compte neuf autres ceintures noires : cinq de 1er dan, deux 2e dan et une 4e dan. Il manquait juste un 3e dan pour compléter la collection. Catherine Prodhomme a comblé ce vide.

 

Publié dans Actualites

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nos
Partenaires

0
Connecting
Please wait...
Envoyer un message

Laissez-nous votre message, nous vous répondrons dés que possible.

* Votre nom
* Email
* Téléphone
* Votre message
Login now

Need more help? Save time by starting your support request online.

Your name
* Email
* Describe your issue
Contactez-nous
Feedback

Help us help you better! Feel free to leave us any additional feedback.

How do you rate our support?
ARMORILE KARATE