Nouveaux dans pour le prof de karaté et son élève ouest france dinard le 13/06/15

Nouveaux dans pour le prof de karaté et son élève

La saison s’achève brillamment au Dinard karaté. Laurent Lefrançois, professeur du club, ceinture noire, vient d’obtenir son 6e dan, vendredi 5 juin, à Paris.

À 47 ans, il se voit ainsi honoré par ses pairs, dans la tranche d’âge des moins de 50 ans, ce qui situe sa valeur. « Il faut avoir au minimum 40 ans pour se présenter à ce niveau », souligne-t-il.

Si l’obtention de la ceinture noire attribue aussi le premier dan, les grades suivants demandent un certain laps de temps de pratique.

Ainsi, le deuxième dan ne peut être obtenu que deux ans, au minimum, après le premier ; le troisième dan, trois ans après le deuxième ; et ainsi de suite…

« J’ai reçu le cinquième dan il y a donc six ans », poursuit celui qui compte trente ans de pratique, dont vingt-cinq années d’enseignement.

Ils étaient onze candidats, supervisés par un jury de quatre karatékas, de niveau septième dan, critère obligatoire pour remettre un sixième dan.

À bon maître, bonne élève. C’est ce que doit penser Solène Guiennot, qui a obtenu, elle, son troisième dan, dimanche 7 juin à Muzillac.

Conseillère bancaire de 32 ans, elle a déjà passé la moitié de sa vie sur les tatamis. « Je pratique, en effet, le karaté depuis seize ans. »

Elle a commencé en région parisienne avant de s’installer en Bretagne en 2009. « J’ai pratiqué un an à Saint-Malo avant de venir ici à Dinard », conclut-elle.

Publié dans Actualites

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nos
Partenaires

0
Connecting
Please wait...
Envoyer un message

Laissez-nous votre message, nous vous répondrons dés que possible.

* Votre nom
* Email
* Téléphone
* Votre message
Login now

Need more help? Save time by starting your support request online.

Your name
* Email
* Describe your issue
Contactez-nous
Feedback

Help us help you better! Feel free to leave us any additional feedback.

How do you rate our support?